État présent

Les membres actuels de la Maison de Béthune descendent tous d’Adolphe Comte de Béthune Hesdigneul, lui-même descendant au 5e degré du 1er Prince de Béthune Hesdigneul par son 3e fils, le Comte Bernard, souche de la branche néerlandaise puis belge. La numérotation des générations part ici du 1er Prince.

 

État présent

État présent à partir d'Adolphe, comte de Béthune

Comte Adolphe de Béthune

V.B. Adolphe Comte de Béthune Hesdigneul (1871-1951) x 1905 Marie-Louise (des Vicomtes) de Ghellinck d’Elseghem Vaernewyck (1882-1955). Dont entre autres deux fils, Eugène et Albert :

 

1er sous-rameau

État présent Eugène comte de Béthune

Le Comte Eugène de Béthune et la Comtesse Claude d’Ursel et du Saint-Empire lors de leur mariage

VI.C. Eugène Comte de Béthune Hesdigneul (1910-1965) x 1) 1935 Comtesse Claude (des Ducs) d’Ursel et du Saint-Empire (1911-1938), x 2) 1940 Geneviève d’Anglejan (des anciens Seigneurs du Bouchet) (1919-2002). Dont [1], du second lit, deux fils vivants, le premier ayant descendance :

 

VII.A. Henry, qui suit,

 

VII.B. Comte Bernard de Béthune Hesdigneul (1955).

État présent Prince de Béthune

Mgr le Prince et Mme la Princesse de Béthune

VII.A. Henry 10e Prince de Béthune Hesdigneul (1945) x 1971 Agnès van der Straeten (des anciens Seigneurs de Henegauw) (1948). Dont :

 

VIII.A. Catherine de Béthune Hesdigneul (1971) x 1993 Comte Tanguy (des Ducs) d’Ursel et du Saint-Empire (1962). Dont postérité.

 

VIII.B. Éléonore de Béthune Hesdigneul (1973) x 2016 Loïc Jacops Marquis d’Aigremont (1964).

 

VIII.C. Augustin-Dieudonné, qui suit.

État présent armoiries d'alliance Béthune Roquefeuil

Armes d’alliance Béthune Roquefeuil

VIII.C. Augustin-Dieudonné Marquis de Béthune Hesdigneul (1984) x 2010 Aglaë (des Marquis) de Roquefeuil (1985). Dont :

 

IX.A. Eugénie de Béthune Hesdigneul (2011).

 

IX.B. Marquis Maximilien de Béthune Hesdigneul (2012).

 

IX.C. Victoire de Béthune Hesdigneul (2015).

 

IX.D. Charlotte de Béthune Hesdigneul (2018)

 

2e sous- rameau

 

VI.D. Comte Albert de Bethune Hesdigneul (1916-1986) x 1) 1946 Comtesse Madeleine Christyn de Ribaucourt (1921-1947), 2) 1950 Comtesse Geneviève du Chastel de la Howarderie (1921-1959), x 3) 1961 Jacqueline de Bengy Puyvallée (1917-1993). Dont [2] du second lit :

 

VII.C. Mahaut de Bethune Hesdigneul (1951) x 1974 François Baron Bonaert (1948). Dont postérité.

 

VII.D. Isabelle de Bethune Hesdigneul (1952) x 1974 Comte Thierry de Liedekerke.

 

VII.E. Philippe, qui suit.

 

VII.E. Comte Philippe de Bethune Hesdigneul (1959-2017) x 1991 Dominique (des Vicomtes) Cossée de Maulde (1961). Dont :

 

VIII.D. Comte Charles de Bethune Hesdigneul (1992).

 

VIII.E. Gatien de Bethune Hesdigneul (1994).

 

VIII.F. Hugues de Bethune Hesdigneul (1996).

[1] Cette descendance, établie principalement en France, a les deux nationalités, française et belge.

[2] Cette descendance, établie principalement en Belgique utilise usuellement la titulature belge qui lui est propre en vertu des lettres patentes du Roi des Belges de 1968, ainsi qu’une orthographe différente du nom de famille, sans accent à Béthune.