Personnalités

Cette partie, de nature historique, évoque des personnalités membres de la Maison de Béthune dont elle se souvient plus particulièrement. Ces mentions suivent l’ordre chronologique des naissances à partir du premier ancêtre incontesté, sans citer de personne actuellement vivante.

Michel des Plancques (vers 1500 – avant 1554), Écuyer, Seigneur d’Hesdigneul, d’Espréaux, etc., qualifié « Noble et Puissant Seigneur », membre de l’État noble d’Artois, Lieutenant général de la ville de Béthune, époux de Damoiselle Antoinette de Bours, sœur de Jean de Bours, 28Évêque et Duc de Laon (1564-1580), Pair de France, Aumônier du Roi, député de la Noblesse de Vermandois aux États généraux de 1576.

Ysembart des Plancques (vers 1535 – après 1582), Écuyer, Seigneur de Cayeux et de Barafle, fils de Michel et d’Antoinette de Bours, Gentilhomme ordinaire de la Maison des Rois de France, de Henri II à Henri III, Maître d’hôtel du Cardinal Charles de Bourbon (oncle paternel du Roi Henri IV, le « Charles X » des Ligueurs en 1589), député de la Noblesse du Vermandois aux États généraux de Blois en 1576, gouverneur d’Yvry en Normandie (actuellement Ivry-la-Bataille sur l’Eure près de Dreux).

Anthoine des Plancques (vers 1535 –1596), Seigneur de Cayeux, qualifié « Noble et scientifique personne Messire », fils de Michel et d’Antoinette de Bours, premier Archidiacre de l’évêché de Laon, doyen de l’Église de Saint-Quentin en Vermandois, député du Clergé de Vermandois aux États généraux de Blois en 1576.

Personnalités Jean des Plancques

Jean des Plancques (vers 1540 – 1599), fils de Michel et d’Antoinette de Bours, Prieur du Prieuré de Saint-Pry à Foucquières lez Béthune et de Sin-le-Noble lez Douai.

Louise des Plancques (vers 1545 – 1622), fille de Michel et d’Antoinette de Bours, Prieure (supérieure) de l’Abbaye des Chartreuses du Mont-Sainte-Marie de Gosnay lez Béthune durant 22 ans, jusque 1612. Elle était d’une grande piété.

 

Personnalités pierre tombale de Jean des Plancques

Pierre tombale de Jean des Plancques. Jadis dans le coeur de l’église d’Hesdigneul, elle fut retrouvée et placée à l’endroit actuel au début du XXe siècle.

Personnalités gravure Jean des Plancques

Gravure du XVIIIe siècle. La pierre se trouvait alors encore dans le choeur.

 

 

 

 

Jean des Plancques dit de Béthune (vers 1560 – 1636), Seigneur d’Hesdigneul, d’Espréaux, etc., qualifié « Hault et Puissant Messire », fils de Pierre des Plancques et petit-fils de Michel, Chevalier, membre de l’État noble d’Artois, Capitaine en chef de compagnie dans la Compagnie colonelle du Duc de Parme (au service d’Espagne).

 

Guislain des Planques (vers 1550 – 1620), seigneur de Barrafle, fils de Pierre des Plancques, fut Grand-Bailli du Cambrésis.

Charles des Plancques (vers 1565 – avant 1600), Seigneur de Cayeux, fils de Pierre des Plancques et petit-fils de Michel, page du Cardinal Charles de Bourbon (oncle du Roi Henri IV, le « Charles X » des Ligueurs en 1589), qui l’avait baptisé.

Antoinette dite aussi Adélaïde des Plancques (vers 1570 – 1632), fille de Pierre des Plancques, petite-fille de Michel, Prieure (supérieure)  de l’Abbaye des Chartreuses du Mont-Sainte-Marie de Gosnay durant 20 ans, ayant succédé immédiatement à sa tante Louise en 1612 et décédée dans sa charge, également très pieuse.

 

Personnalités Miniature Jean des Plancques

Miniature de Jean des Plancques (+1660)

 

Jean de Béthune dit des Plancques (1602-1660), Seigneur d’Hesdigneul, d’Espréaux, etc., etc., fils de Jean, petit-fils de Pierre, Chevalier, membre de l’État noble d’Artois, premier Lieutenant-Capitaine commandant d’une compagnie d’hommes d’armes (au service d’Espagne).

 

Personnalités Ex-libris Benoît de Béthune

Super-ex-libris de Benoît de Béthune (XVIIe)

Jean Philippe en religion Benoît de Béthune de Pénin (vers 1640 – 1705), 77e Abbé de Saint-Bertin de Saint-Omer pendant 28 ans, de 1677 à son décès, bibliophile averti.

Charles de Béthune, Marquis d’Hesdigneul

Charles de Béthune dit des Plancques (1646-1673), Marquis d’Hesdigneul, Seigneur d’Espréaux, etc., etc., fils de Jean, petit-fils de Jean, membre de l’État noble d’Artois, premier Capitaine de Chevau-Légers au Régiment Royal-Wallon (au service de France)

Eugène de Béthune, Marquis d’Hesdigneul

Eugène François de Béthune (1671-1761), Marquis d’Hesdigneul, Seigneur d’Espréaux, etc., etc., fils du précédent, Chevalier, député général ordinaire et en Cour de la Noblesse des États d’Artois, auteur de recherches généalogiques importantes sur sa Maison.

Dix chanoinesses Béthune Hesdigneul et Béthune Pénin Saint-Venant dans les chapitres nobles de Maubeuge, de Denain et de Neuville en Bresse aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Antoinette Eugénie de Béthune de Pénin (vers 1665 – vers 1720), Abbesse de l’Abbaye noble bénédictine Notre-Dame de Bourbourg depuis 1698, sœur de Benoît de Béthune, Abbé de Saint-Bertin cité ci-dessus.

Marie Eugénie Charlotte de Béthune de Saint-Venant (1691 – 1742), Abbesse de l’Abbaye noble bénédictine Notre-Dame de Bourbourg, nièce de la précédente.

François Eugène Dominique Comte de Béthune et de Saint-Venant (1693-1760), Vicomte de Lierres, Seigneur de Pénin, etc., Chevalier, Capitaine au Régiment du Roi Infanterie, Député général ordinaire et en Cour de la Noblesse des États d’Artois.

Adrien François Comte de Béthune Pénin (1695-1789), Seigneur de Nédon, Capitaine au Régiment du Roi, Maréchal des camps et armées du Roi (1759), frère du précédent.

Adrien Joseph Amélie Comte de Béthune et de Saint-Venant (1736-1794), Vicomte de Lierres, Baron de Berneuille, Seigneur de Pénin, etc., fils de François Eugène Dominique et neveu d’Adrien-François, Chevalier, Maréchal des camps et armées du Roi (1784), guillotiné en 1794.

 

Personnalités 1er Prince de Béthune

Le 1er Prince de Béthune au physionotrace par Quenedey en 1800

Eugène François Léon 1er Prince de Béthune Hesdigneul (1746-1823), Marquis de Béthune et d’Hesdigneul, Comte de Noyelles, Vicomte de Nielles, Seigneur d’Espréaux, châtelain de Sissonne, etc., etc., Chevalier du Lion-Blanc Palatin, Chevalier de Saint-Stanislas et de l’Aigle-Blanc de PologneChevalier de l’Ordre Royal de Saint-Louis, Grand-Croix et inspecteur général de l’Ordre Chapitral d’Ancienne Noblesse (dit de Limbourg) dans la langue d’Austrasie, décoré du LysChambellan de l’Empereur et de l’Impératrice douairière du Saint-Empire, Commandant de la Première Compagnie de Gentilshommes à pied des Provinces d’Artois, Picardie, Boulonnais et Flandres, dans l’Armée des Princes, Lieutenant-Général (1816) des armées du Roi de France (grade le plus élevé de la hiérarchie militaire, hors celui, exceptionnel, de Maréchal de France), membre des États Nobles de Flandres et d’Artois, membre et directeur de l’Académie d’Arras, membre de l’Académie des sciences et belles-lettres de Valence en Dauphiné, auteur d’un important nobiliaire d’Artois (une partie de ses écrits sont compilés par Rodière, consultable aux archives d’Artois).

Claude François Guislain Vicomte de Béthune Hesdigneul (1750-1819), Maréchal des camps et armées du Roi (1789), Chevalier de l’Ordre de Malte, Gentilhomme d’honneur de Monsieur, frère du Roi, frère du précédent.

 

Personnalités 2e Prince de Béthune

Maximilien 2e Prince de Béthune gravé au physionotrace par Quenedey en 1802

Maximilien 2e Prince de Béthune Hesdigneul (1774-1856), Marquis d’Hesdigneul, Châtelain de Sissonne, Officier de Saint-Louis, décoré du Lys, Grand-Croix de l’Ordre Chapitral du Limbourg, Chef d’escadron au service de France, Lieutenant-Colonel de CavalerieChambellan du Roi de Prusse, fils aîné du 1er Prince.

 

Personnalités 3e Prince de Béthune

Albert 3e prince de Béthune, gravé en 1807 par Chrétien, inventeur du physionotrace

Albert 3e Prince de Béthune Hesdigneul (1776-1868), Marquis d’Hesdigneul, Baron de Waudripont, premier Lieutenant dans les Uhlans britanniques, puis Capitaine propriétaire dans la Légion britannique de Saint-Domingue, puis Colonel dans la Gendarmerie de la Garde ordinaire du Roi, puis Colonel du Régiment des Cuirassiers de la Reine, chevalier de Saint-Louis, chevalier de l’ordre royal de la légion d’honneur (dossier), maître d’équipage, 2e fils du 1er Prince.

 

Personnalités Comte Bernard de Béthune

Bernard Comte de Béthune au physionotrace par Queneday en 1802

Bernard Comte de Béthune Hesdigneul (1777-1835), Baron de Bousbecque, Seigneur de la Lys, Chevalier de l’Ordre de Malte, décoré du LysCapitaine au Régiment « Loyal Émigrant » (au service des Princes), Chambellan du Roi des Pays-Bas, Colonel d’État-Major, membre de l’Ordre Équestre du Hainaut, Bourgmestre de la ville de Tournai, 3e fils du 1er Prince

 

Personnalités Comte Philippe de Béthune

Comte Philippe de Béthune gravé par Chrétien inventeur du physionotrace en 1806

Comte Philippe de Béthune Hesdigneul (1780-1859), Seigneur de Beauvoir sous Fampoux lez Arras, Capitaine de la Garde nationale, Gentilhomme de la Chambre du Roi Charles X, 4e fils du 1er Prince

 

Personnalités Comte Félix de Béthune

Comte Félix de Béthune au physionotrace par Quenedey en 1805

Comte Félix de Béthune Hesdigneul (1783-1870), Seigneur de Colbra, Chevalier de l’Ordre de Malte, Chambellan du Roi des Pays-Bas, Colonel d’État-Major, 5e fils du 1er Prince

Auguste Marquis de Béthune Hesdigneul (1802-1884), Chevalier de l’Ordre de Malte, Administrateur de la Société générale de Belgique, créateur du prestigieux domaine et du château de La Hulpe lez Bruxelles, fils de Bernard Comte de Béthune Hesdigneul.

Comte Léon de Béthune Hesdigneul (1810-1895), président de la Société des Amis de l’Enfance (qui géra en France, de 1827 à 1982, des ateliers de formation et de réinsertion sociale pour les enfants abandonnés et fut absorbée par l’Office chrétien des personnes handicapées), fils du Comte Philippe ci-dessus.

 

Personnalités Comte Gaston de Béthune député des Ardennes

Comte Gaston de Béthune, Maire de la ville de Mézières, Député des Ardennes, Président du Conseil général des Ardennes

Comte Gaston de Béthune Hesdigneul (1813-1891), page du Roi Charles XMaire de la ville de Mézières, Député des Ardennes, Président du Conseil général des Ardennes, frère du précédent.

Henry 6e Prince de Béthune Hesdigneul (1848-1931), membre des Académies d’Arras et de Mâcon, mécène, petit-fils d’Albert, 3e Prince de Béthune Hesdigneul, ci-dessus.

Charles Comte de Béthune Sully (1874 – après 1930), Capitaine de cavalerie, Chevalier de la Légion d’Honneur, Croix de Guerre, Officier de l’Ordre de Saint-Sauveurconcurrent de saut d’obstacles équestres aux Jeux Olympiques de Paris (1900), membre du Comité du Cercle des Veneurs (Paris), maître d’équipage qu’il tenait de son père et de son grand-père paternel, arrière-arrière-petit-fils d’Adrien Joseph de Béthune Saint-Venant.

Personnalités Comte Adolphe de Béthune

Adolphe, Comte de Béthune Hesdigneul

Adolphe Comte de Béthune Hesdigneul (1871-1951), chevalier de l’Ordre de Malte, Grand-Croix de l’Ordre Saint-Charles de Monaco (original), Médaille civique de 1ère classe (original), Médaille de la Reine Elisabeth, Médailles de la Victoire (original) et Commémorative de la Guerre 14-18 (original), British War Medal, Ambassadeur (en mission spéciale) du Roi des Belges, arrière-arrière-petit fils de Bernard, Comte de Béthune.

Personnalités Comte Eugène de Béthune

Comte Eugène de Béthune en 1953

Eugène Comte de Béthune Hesdigneul (1910-1965), Chevalier de l’Ordre de Malte, chevalier de l’ordre de Saint-Charles de Monaco (original), volontaire de guerre 40-45, Ingénieur agronome, fils du précédent, arrière-arrière-petit-fils de Bernard Comte de Béthune Hesdigneul.

Maximilien 9e Prince de Béthune Hesdigneul (1913-1976), auteur de souvenirs coloniaux du Congo belge, arrière-arrière-petit-fils de Bernard Comte de Béthune Hesdigneul.

Comte Albert de Béthune Hesdigneul (1916-1987), Chevalier de l’Ordre de Malte, Licencié en Sciences commerciales et financières, auteur de recherches généalogiques étendues sur sa Maison, frère d’Eugène Comte de Béthune Hesdigneul.